CULTURE

I AM MIA, une "série cross-content" fabuleuse

25/3/2022
Par Clément Rigaud
Faire passer la souris sur les mots cachés pour les lire
25/3/2022

I AM MIA, une "série cross-content" fabuleuse

Par Clément Rigaud
Faire passer la souris sur les mots cachés pour les lire

C’est une définition du romantisme je crois. Quelque chose d’intime, de libre et fragile. Ce sont ces moments privilégiés qu’ils nous offrent les jeudis au coucher du jour. Une rencontre avec soi, une pause et les fantasmes du passé : « Sublimer les belles choses, essayer d’oublier les autres ».

Aux allures du Dark de <link-text>Baran bo Odar<link-text> et <link-text>Jantje Friese<link-text>, intimiste, immersif, mystérieux et bien plus large puisque "I AM MIA" n’est pas une série. C’est de la création au sens large - parce que c’est cette envie de concrétiser malgré la contrainte.

25/3/2022

I AM MIA, une "série cross-content" fabuleuse

Par Clément Rigaud

C’est une définition du romantisme je crois. Quelque chose d’intime, de libre et fragile. Ce sont ces moments privilégiés qu’ils nous offrent les jeudis au coucher du jour. Une rencontre avec soi, une pause et les fantasmes du passé : « Sublimer les belles choses, essayer d’oublier les autres ».

Aux allures du Dark de <link-text>Baran bo Odar<link-text> et <link-text>Jantje Friese<link-text>, intimiste, immersif, mystérieux et bien plus large puisque "I AM MIA" n’est pas une série. C’est de la création au sens large - parce que c’est cette envie de concrétiser malgré la contrainte.

I AM MIA, une "série cross-content" fabuleuse

Ainsi, <link-text>Pablo Pinasco<link-text> - l’auteur réalisateur - et <link-text>son équipe<link-text> ont imaginé le film comme un puzzle en désordre qu’ils diffusent sur l'instagram du projet tous les jeudis aux tombées de la nuit.

Une manière ultra singulière et intelligente de construire le film en même temps que sa diffusion. Et en attendant de découvrir le film assemblé, chaque scène est présentée en désordre et comme une œuvre individuelle qui prend la forme d’une vidéo, d’un podcast, d’un texte, d’une illustration, etc.

C’est une histoire qui vit selon les moyens humains et techniques en nous plongeant, à chaque fois, dans un univers poétique et ultra-bien ficelé.

«Croyez-vous qu’on puisse survivre dans les souvenirs de quelqu’un d’autre ?»

Une nouvelle forme artistique née de la contrainte et soutenue par le CNC et la région Sud PACA.

Alors prenez-les, ces 2 minutes 23, pour découvrir la première vidéo du projet et tomber amoureux de l’histoire de Mia. Pour son écriture, sa photographie, son mystère et sa poésie ; pour ses acteurs et son concept, parce que simplement, I AM MIA nous évade et que, plus que jamais aujourd'hui, ça fait du bien.

La première étape du projet est terminée avec la diffusion de près de 43 minutes entièrement autoproduites et disponibles gratuitement.

Pour soutenir ce genre d’initiative qui fait du bien, vous pouvez suivre le <link-text>compte Instagram<link-text> et pour aller plus loin encore, vous pouvez participer financièrement au projet juste <link-text>ici<link-text>.



SÉRIES

I AM MIA, une "série cross-content" fabuleuse

25/3/2022
Par Clément Rigaud
Appuyez sur les mots cachés pour les lire
SÉRIES

I AM MIA, une "série cross-content" fabuleuse

25/3/2022
Par Clément Rigaud
Appuyez sur les mots cachés pour les lire

SÉRIES

I AM MIA, une "série cross-content" fabuleuse

8/2/2024
Par Clément Rigaud
Appuyez sur les mots cachés pour les lire

C’est une définition du romantisme je crois. Quelque chose d’intime, de libre et fragile. Ce sont ces moments privilégiés qu’ils nous offrent les jeudis au coucher du jour. Une rencontre avec soi, une pause et les fantasmes du passé : « Sublimer les belles choses, essayer d’oublier les autres ».

Aux allures du Dark de <link-text>Baran bo Odar<link-text> et <link-text>Jantje Friese<link-text>, intimiste, immersif, mystérieux et bien plus large puisque "I AM MIA" n’est pas une série. C’est de la création au sens large - parce que c’est cette envie de concrétiser malgré la contrainte.

C’est une définition du romantisme je crois. Quelque chose d’intime, de libre et fragile. Ce sont ces moments privilégiés qu’ils nous offrent les jeudis au coucher du jour. Une rencontre avec soi, une pause et les fantasmes du passé : « Sublimer les belles choses, essayer d’oublier les autres ».

Aux allures du Dark de <link-text>Baran bo Odar<link-text> et <link-text>Jantje Friese<link-text>, intimiste, immersif, mystérieux et bien plus large puisque "I AM MIA" n’est pas une série. C’est de la création au sens large - parce que c’est cette envie de concrétiser malgré la contrainte.

Ainsi, <link-text>Pablo Pinasco<link-text> - l’auteur réalisateur - et <link-text>son équipe<link-text> ont imaginé le film comme un puzzle en désordre qu’ils diffusent sur l'instagram du projet tous les jeudis aux tombées de la nuit.

Une manière ultra singulière et intelligente de construire le film en même temps que sa diffusion. Et en attendant de découvrir le film assemblé, chaque scène est présentée en désordre et comme une œuvre individuelle qui prend la forme d’une vidéo, d’un podcast, d’un texte, d’une illustration, etc.

C’est une histoire qui vit selon les moyens humains et techniques en nous plongeant, à chaque fois, dans un univers poétique et ultra-bien ficelé.

«Croyez-vous qu’on puisse survivre dans les souvenirs de quelqu’un d’autre ?»

Une nouvelle forme artistique née de la contrainte et soutenue par le CNC et la région Sud PACA.

Alors prenez-les, ces 2 minutes 23, pour découvrir la première vidéo du projet et tomber amoureux de l’histoire de Mia. Pour son écriture, sa photographie, son mystère et sa poésie ; pour ses acteurs et son concept, parce que simplement, I AM MIA nous évade et que, plus que jamais aujourd'hui, ça fait du bien.

La première étape du projet est terminée avec la diffusion de près de 43 minutes entièrement autoproduites et disponibles gratuitement.

Pour soutenir ce genre d’initiative qui fait du bien, vous pouvez suivre le <link-text>compte Instagram<link-text> et pour aller plus loin encore, vous pouvez participer financièrement au projet juste <link-text>ici<link-text>.



Vous êtes anonymes

AUDACIEUX est soucieux des droits des individus et anonymise vos données.
En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique en matière de cookies.
COMPRIS
Audacieux magazine
Défilés, expositions,
histoire des arts
par le biais des arts
et de la création.
This is some text inside of a div block.
This is some text inside of a div block.